Monaco : un plan de mobilité à l’échelle nationale

Citec
Citec

Citec assiste le gouvernement princier dans l’accompagnement des entreprises et établissements monégasques en matière de mobilité.

D’à peine plus de 2km2, la principauté de Monaco est un territoire contraint qui compte, chose peu banale, 30 % de salariés de plus que d’habitants. Dans cet espace restreint où convergent d’importants flux pendulaires, l’optimisation de la mobilité est essentielle pour améliorer la qualité de vie, assurer le dynamisme du territoire et intégrer les enjeux environnementaux. Pleinement consciente de ces problématiques, la Principauté est très impliquée et volontaire en matière de politiques de développement durable. En 2018, elle lance le Pacte National pour la Transition Energétique avec des engagements climatiques ambitieux : réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030 par rapport à 1990 et neutralité carbone à l’horizon 2050. En 2020, 123 entreprises adhéraient au Pacte, s’engageant ainsi à contribuer concrètement à la réduction des émissions de GES de Monaco. La mobilité y figure comme l’un des trois piliers de la transition énergétique monégasque, avec pour objectifs de réduire la circulation automobile en encourageant le report modal, et d’améliorer la qualité de vie en diminuant notamment les nuisances sonores et la pollution de l’air.

Plan de mobilité : Citec accompagne 20 employeurs majeurs de Monaco

La demande d’échanges de bonnes pratiques, d’outils et d’accompagnement des entreprises étant forte sur la mobilité, le gouvernement princier a souhaité faire appel à un groupement pluridisciplinaire d’experts  piloté par Citec (en association avec Citica, spécialiste du télétravail, Sennse agence de communication et Interface transport, expert en bilans carbone) pour accompagner les entités adhérentes au Pacte. Hôtels, hôpitaux, grandes surfaces, services publics, usines, musée, centre de congrès… au total 20 entreprises et établissements majeurs du territoire, totalisant plus de 8’000 collaborateurs, sont inclus dans cette démarche de grande ampleur. L’objectif : établir un diagnostic des déplacements domicile–travail et professionnels des salariés et définir des mesures de gestion de la mobilité et leur évaluation, en particulier en termes de réduction des émissions de GES. Une analyse groupée par domaine d’activité et quartier d’implantation va permettre d’intégrer la multiplicité des entreprises/établissements et leurs spécificités tout en facilitant une généralisation à d’autres sites volontaires. Le groupement a pour mission de formuler des recommandations à la Mission de la Transition Energétique et au Gouvernement dans le but d’optimiser ou imaginer de nouvelles solutions de mobilité à l’échelle nationale. Une campagne de communication grand-public sur l’écomobilité complète ce dispositif d’accompagnement et s’inscrit dans cette démarche de mobilisation collective souhaitée par la Principauté.

Pour en savoir plus

Consulter le site du Pacte National pour la Transition Energétique

Sur le même thème

Slide

Abonnez-vous à notre actualité !

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de notre actualité : nouveaux projets, dernières références, infos métiers, prochains événements, offres d’emploi… S’inscrire à notre newsletter