Posté le


Retour à la liste

Priorisation des bus : Sion teste un système innovant, le « GPS nomade »

Sion — Le 15 janvier 2020, les ingénieurs Citec ont expérimenté sur le terrain un nouveau système de détection par localisation GPS pour prioriser les bus.

Avec le changement d’horaire en décembre 2020, la mobilité s’étoffe dans l’Agglo Valais central. La refonte de tout le réseau de bus d’agglomération du Valais central implique notamment de nouvelles lignes et des cadences améliorées. Pour Philippe Varone, Président de Sion « L’objectif est de proposer un bus toutes les 15 minutes aux heures de pointe […]. L’amélioration de la desserte et l’augmentation des cadences passera par la priorisation des bus dans le trafic, afin de garantir leur ponctualité même lors d’engorgement ».

 

Citec teste un module innovant pour améliorer la progression des bus à Sion

Depuis 2017, Citec accompagne l’État du Valais et la Ville de Sion dans leurs réflexions pour améliorer la progression des bus à l’échelle du réseau cantonal. Une première étude avait permis de retenir une dizaine de mesures pour le secteur de Sion, dont la prise en compte des bus dans la régulation (détection bus, mesures de priorisation des carrefours à feux, coordination entre carrefours, etc.). Désormais, le nouveau système de priorisation de bus retenu est en phase de test sur le carrefour pilote Ritz/St-François. Durant ces tests, quatre bus sur deux lignes ont été équipés d’un module permettant de transmettre les annonces et quittances au carrefour, lui-même équipé d’un module de réception. L’intérêt de ce système innovant de « GPS nomade » réside dans le fait qu’il ne nécessite pas de centrale de gestion, dont le coût peut s’élever à plusieurs centaines de milliers de francs. Son installation dans le bus est également simplifiée du fait de la taille réduite du boîtier GPS, jusqu’à cinq fois plus petite qu’un système standard. Ces tests doivent permettre de vérifier le bon fonctionnement du nouveau système de priorisation des bus (points de détection, comportement du carrefour) avant un déploiement sur les autres carrefours prévu d’ici fin 2020.

 

Sur le même thème

Citec – Valais : une priorité, les transports publics !

Citec – Le tram d’Annemasse est sur les rails !

 

 

 

 

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enable javascript to post a comment !