Posté le


Retour à la liste

Avant-Après : Bilan du plan de mobilité de Gland

Depuis le 1er janvier 2016, la Ville de Gland s’est doté d’un plan de mobilité. Un an plus tard, quel est le bilan des mesures appliquées ?

Evolution des parts modales du personnel administratif suite à l’introduction du Plan de mobilité

 

Cité de l’énergie depuis 2013, la Ville de Gland, s’est engagée dès 2014 dans une démarche proactive et volontaire de gestion de la mobilité de son personnel à travers la mise en place d’un plan de mobilité d’administration. L’objectif : diminuer le nombre de trajets pendulaires privés effectués en voiture au profit de la mobilité douce et des transports en commun. Une démarche qui s’inscrit dans un cadre plus large d’amélioration de la qualité de vie, de réduction des émissions de CO2 et de maîtrise de la pression sur le stationnement.

 

Citec étudie les effets du plan de mobilité et la satisfaction des collaborateurs

Après avoir contribué à élaborer le plan de mobilité, Citec a accompagné le référent interne en charge du plan de la Ville pour communiquer sur ce dernier et suivre sa mise en œuvre. Un an après son entrée en vigueur en 2016, un compte rendu a été dressé pour vérifier les effets du plan et en mesurer les résultats via une enquête de satisfaction et un bilan financier. Ces bilans ont démontrés la justesse des prévisions faites en amont (concernant les demandes en subventions et les effets sur la demande de la tarification du stationnement) et ont permis de définir des mesures correctives.

 

 

Pour en savoir plus

Consulter le Plan de mobilité de la Ville de Gland

 

 

Sur le même thème

Citec — Plan de mobilité : Patek Philippe passe à l’action

Citec — Un plan de mobilité pour les urgences vaudoises

 

 

 

 

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enable javascript to post a comment !