Posté le


Retour à la liste

RER neuchâtelois : les trains remplacés par des bus pendant les travaux

Ce jeudi, le canton de Neuchâtel et les CFF ont donné une conférence de presse sur le projet de chantier ferroviaire entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Citec est à l’origine du concept de bus de substitution retenu pour pallier l’interruption de 8 mois de la ligne.

 

 

En 2020 et 2021, des chantiers importants se réaliseront pour assainir et développer le RER neuchâtelois. La ligne actuelle devra notamment faire l’objet d’un assainissement pour le maintien du trafic ferroviaire d’ici à l’ouverture de la ligne directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds à l’horizon 2035. Une interruption totale de la circulation pendant 8 mois, du 1er mars au 31 octobre 2021, sera nécessaire. Durant les travaux, un service de bus de substitution de qualité sera mis en place entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Il y a aura une cadence au quart d’heure pour les bus directs aux heures de pointe et une cadence à la demi-heure pour les bus régionaux. La desserte directe en bus durera environ 7 minutes de plus que le trajet en train. Les correspondances seront assurées dans les différentes gares. Pour y parvenir, les horaires actuels seront modifiés. La ligne de bus 380 Le Locle – Les Ponts-de-Martel -Neuchâtel sera également renforcée.

 

Citec intervient dans l’organisation du service de substitution par bus

Dès 2017, Citec a été mandaté par les CFF pour réaliser l’étude d’un concept de substitution par bus dans le cadre de ces travaux de maintenance. L’objectif étant de déterminer les itinéraires et les horaires des bus de substitution et d’évaluer le volume de la flotte nécessaire. L’an passé, un nouveau mandat a été réattribué à Citec, en partenariat avec Transitec, afin de déterminer les éventuels aménagements urbains et routiers permettant de favoriser la progression des bus (voies bus, priorisation bus dans les carrefours, etc.). L’enjeu : faire gagner 5 minutes de temps de parcours aux bus grâce à des mesures d’optimisation de trafic. Aussi, Citec se félicite de l’application à venir des mesures préconisées, qui permettront de maintenir en 2021 une offre attractive pour les usagers des transports publics, entre les deux plus grandes villes du canton de Neuchâtel.

 

Téléchargez la présentation faite en conférence de presse (28.05.2020)

 

La presse en parle

Arcinfo.ch — Canton de Neuchâtel: le calendrier du RER se dévoile

Laliberte.ch — La ligne La Chaux-de-Fonds – Neuchâtel sera fermée 8 mois en 2021

 

 

 

 

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enable javascript to post a comment !