Posté le


Retour à la liste

Réaménagement gares : réalisation des preuves de sécurité

 

La ligne ferroviaire Martigny – Le Châble – Orsières va prochainement passer à une desserte à la demi-heure (horaire 2018). Les améliorations nécessaires au niveau de l’infrastructure ainsi que la mise aux normes des gares (LHand : quais et liaisons piétonnes compatibles avec les besoins des personnes à mobilité réduite) se traduisent par des projets de reconstruction tel que ceux des gares du Châble et de Bovernier. Dans ces deux cas, Citec a été mandaté pour réaliser les preuves de sécurité des quais et de leurs accès.

 

Sur la base d’un projet ferroviaire initial, Citec vérifie la typologie des liaisons piétonnes (et leur conformité avec les exigences PMR notamment) puis, pour les typologies retenues, le dimensionnement et la preuve de sécurité pour les liaisons verticales (rampes, escaliers, ascenseurs) et horizontales (quais, zones d’attente) piétonnes. Les différents cas de charge critiques restent à étudier.

 

Citec a par ailleurs récemment suivi la formation de l’Union des transports publics pour l’« Aide à la planification des installations ouvertes au public ». Elle a permis de valider la méthodologie et les valeurs seuils utilisées.

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enable javascript to post a comment !