Structuration de l’offre ferroviaire 2050, Suisse romande

Avec les étapes d’aménagement PRODES 2025 et 2035, les orientations concernant le développement de l’offre ferroviaire en Suisse sont fixées pour ces 15 à 20 prochaines années. Désormais, la question de son évolution future se pose. D’autant plus que celle-ci nécessite de prévoir des investissements importants en termes d’infrastructures nouvelles. En effet, la saturation grandissante du réseau ferré ne permettra pas indéfiniment d’augmenter le nombre de trains, et par conséquent d’augmenter la capacité de transport, sans nouvelles infrastructures. Ce projet définit l’offre permise par des nouveaux aménagements en Suisse Romande à l’horizon 2050.

Prestation :
Études ferroviaires

Maître d’ouvrage :
Canton de Vaud, Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR)

Lieu :
Suisse romande

Année :
2019 – 2020

Caractéristiques du projet

  • Temps système de 60 minutes Lausanne – Berne
  • Cadence au quart d’heure Genève – St-Maurice
  • Nouveaux tronçons aptes à 200 km/h sur les lignes du Plateau et du Simplon

Rôle de Citec

  • Diagnostic de la structure actuelle de l’offre
  • Organisation et animation de workshops
  • Définition de la structure nodale de l’offre 2050
  • Définition des besoins détaillés par ligne
  • Mise en évidence des contraintes techniques
  • Calcul des temps systèmes et techniques
  • Spécification des aménagements nécessaires
  • Construction d’un horaire schématique par ligne
  • Préparation d’une synthèse du travail réalisé
  • Mise en évidence des contraintes de l’offre définie
  • Définition des prochaines étapes de travail

Slide

Parlez-nous de vos projets

Vous souhaitez être conseillé sur un projet de mobilité ?
Nos experts sont à votre écoute.
Contactez-nous