Un nouveau Plan de mobilité pour le Stade de Vérone

Citec
Citec

Situé dans un quartier résidentiel, le Stade de Vérone occasionne d'importants problèmes de circulation et de stationnement lors d'événements. Citec aide la Municipalité à trouver une solution pérenne pour résoudre ce problème.

La ville de Vérone, située dans le nord-est de l’Italie, possède un stade municipal construit au début des années 1960 et utilisé pour des matchs de football et des concerts de musique. À l’origine localisée hors de la ville, la zone du stade a depuis été absorbée par l’expansion urbaine et les nouveaux quartiers. Elle est désormais entourée de maisons et d’autres bâtiments. Par ailleurs, aujourd’hui près de 70 % des usagers réguliers du stade y viennent en voiture, engendrant une forte augmentation du trafic dans cette zone les jours d’événements. Les routes et parkings n’étant plus dimensionnés pour accueillir autant de voitures se rendant au stade, des conflits apparaissent entre les usagers du stade et les riverains. Pour ces raisons, la Municipalité de Vérone a mandaté Citec, qui bénéficie d’une expertise avérée sur des projets similaires (Stade Juventus de Turin, Vélodrome de Marseille, etc.). La Ville cherche à trouver une solution pérenne qui améliore l’expérience des résidents pendant les matches, et offre aux spectateurs des solutions alternatives pour se rendre au stade.

Citec repense l’accessibilité au Stade de Vérone

Durant la phase initiale du projet, Citec va travailler en étroite collaboration avec la Ville de Vérone et l’équipe de football locale afin d’analyser la situation en termes de trafic et de stationnement les jours de matchs de football. Les données sur l’origine et le choix modal des spectateurs vont ainsi faire l’objet d’une collecte spécifique. Après analyse, il est prévu d’étudier certaines restrictions du trafic avant et après les matches afin de protéger la zone résidentielle. Des alternatives pour les spectateurs habituellement motorisés vont également être proposées : parkings relais à distance desservis par des navettes, renforcement des lignes de transport en commun vers le stade, trains régionaux spéciaux depuis les villes voisines. La dernière étape sera consacrée à l’organisation d’une campagne de communication dédiée pour diffuser le nouveau plan de mobilité auprès des citoyens et spectateurs, et les informer des mesures et solutions adoptées. Ainsi, la Municipalité entend repenser l’accès aux événements sportifs et musicaux organisés dans le stade, en réduisant le nombre de voitures et en améliorant l’expérience du résident et du spectateur.

Sur le même thème