Posté le


Retour à la liste

Covoiturage et mobilité transfrontalière dans le Val d’Ossola

Citec est mandaté par l’Agence de Mobilité Piémontaise (AMP) pour fournir des conseils techniques sur deux projets de mobilité dans la région du Piémont.

L’AMP est l’entité responsable de la mise en œuvre du nouveau projet Co&Go porté par de la Ville métropolitaine de Turin. Il est financé par l’Union européenne dans le cadre du programme de coopération transfrontalière européenne entre la France et l’Italie Alcotra 2014-2020. Le projet Co&Go — acronyme de Covoiturage et Gouvernance — a pour objectif la promotion du covoiturage en tant que mode complémentaire aux transports publics métropolitains. Dans ce cadre, est notamment prévue la réalisation d’une enquête sur les habitudes et les disponibilités des personnes cibles à pratiquer le covoiturage. À l’issue de cette enquête, les données collectées par le biais de questionnaires papier et en ligne seront analysées par Citec. Il s’agira de mettre en lumière, à l’aide d’indicateurs, le niveau de connaissance et de pratique du covoiturage, d’évaluer son potentiel, de comprendre les freins et d’identifier les leviers pour favoriser le partage des déplacements.

 

Citec en appui au projet de mobilité transfrontalière TVA

Le second projet, financé par le programme Interreg 2014-2020 Italie-Suisse, se nomme Trenino Verde delle Alpi (TVA). Il a pour objet l’analyse de la mobilité dans le Val d’Ossola. Ce projet vise à améliorer la mobilité transfrontalière sur la ligne de chemin de fer du Simplon en proposant des solutions de mobilité publique durables, intégrées et efficaces du point de vue de l’environnement. Après une première phase de reconstruction et de diagnostic de l’offre et de la demande actuelles, Citec formulera des propositions d’amélioration des services. En étroite collaboration avec les acteurs des transports publics locaux, l’ensemble des solutions possibles seront ensuite développées avec une analyse de faisabilité technico-économique à l’appui.

 

 

 

 

 

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enable javascript to post a comment !